Dîners entre amis

11 mars 2014

Koyama est un vrai News !

Après Tegoshi Yuya et Kato Shigeaki, Koyama Keiichiro a eu droit à une ex-copine qui a vendu des photos de lui au lit à la presse.
Attention Massu, tu es le suivant ! (même si ça risque d'être dur)

Comme l'article du tabloid Flash est assez hmmm intéressant j'ai décidé de vous le faire partager car niveau révélation de détails intimes, A-ko-san a fait fort !

La personne qui nous raconte cette histoire est donc A-ko-san, elle a 30 ans et est une ancienne race queen. Elle est mince, a la peau délicatement blanche, une belle femme qui ressemble à Fujimoto Miki. Elle mesure 1m65 et fait un bonnet D (oui je vous ai dit que c'était très détaillé).
En automne 2009, elle part avec ses copines faire la fête dans un karaoke bar de Azabu. Et par hasard, Koyama-kun est là aussi avec 5 amis filles et garçons. Au bout de quelques minutes, un serveur s'approche de A-ko-san et lui annonce que Koyama-san veut boire avec elle et lui demande si elle est d'accord.
"juste un petit peu" répond-elle.
Ils commencent à boire ensemble et de temps en temps Koyama-kun s'assoit juste à côté d'elle et commence une superbe technique de drague
"Salut, vous êtes belle. J'aime les belles dames plus âgées"
Et quand elle répond qu'elle est plus jeune que lui (la non logique de l'article car il est écrit au début qu'elle a 30 ans et Koyama a 29 ans actuellement), il réagit vite en disant qu'il aime les filles plus jeunes.
Au moment de partir, ils s'échangent leurs numéros/adresses mails.

Quelques heures plus tard, elle reçoit un mail de la part du johnny's. Les messages enflammés se multiplient chaque jour.
"A cette époque, il jouait dans un butai et m'a donné une place dans la carré VIP. Après la pièce, je lui ai envoyé un mail pour lui dire que c'était vraiment très bien. Il a répondu avec un "je peux venir chez toi aujourd'hui ?". Il est donc venu chez moi avec une bouteille de champagne. Il m'a dit qu'il avait donné 20 000yen à son manager et que ce dernier viendrait le chercher dans deux heures"
Ils boivent tranquillement, le temps passe vite et Koyama rentre chez lui sans rien tenter avec elle.

"Je sentais qu'il était très honnête avec moi. Quand on se rencontrait, il ne cessait de me complimenter "tes vêtements sont très à la mode" "ta silhouette est très bien"... Quand on allait au karaoké, il chantait beaucoup de chansons des News. Au fur et à mesure de nos rendez-vous, on se parlait sans barrière. Un certain soir, on est allé boire ensemble avec d'autres personnes. Après la soirée, il est venu chez moi. Etant tous les deux un peu saoul, notre relation est alors devenue celle entre un homme et une femme..."

Leurs lieux de rencontre rien que tous les deux sont les hotels et l'appartement de A-ko-san.

"Il était très soucieux de ne pas se faire prendre en photo par les magazines. Quand on sortait d'un restaurant, il prenait toujours un taxi différent pour venir chez moi. Je rentrais toujours en première. Selon les jours, il portait des lunettes ou un masque pour se cacher"

A cause du travail, A-ko-san doit partir de Tokyo et déménager en province. Pour voir son amoureux, elle séjourne dans un business hotel de la capitale. A ce moment-là, elle est surprise par le comportement de Koyama lors de leurs moments intimes.
"Habituellement, il était très gentil. Il avait vraiment un corps parfait pour moi avec sa grande taille et ses muscles. Il me laissait toujours touché ses abdominaux finement sculptés. Au début on avait des relations sexuelles normales mais on a commencé à expérimenter pour ne pas faire la même chose chaque fois. Sa voix n'était pas forte quand il jouissait. Niveau taille, il était long et fin. Il était aussi un peu S. Il me demandait de nombreuses fois si ça me faisait du bien. Il y a aussi eu des fois où on l'a fait avec la lumière allumée. Il me demandait en murmurant comment je voulais le faire. Il y a aussi des moments où je le laissais faire des jeux un peu différents. Mais il utilisait toujours un préservatif. Comme il n'y en avait pas chez moi ou dans les business hotels, il en portait toujours sur lui (rires)"

Leur relation longue distance continue. En octobre 2011, elle passe la nuit avec Koyama dans l'hotel où il séjourne. Ce soir-là, elle prend une photo de lui endormi.
"Il était environ 4h du mat quand on a fini de faire l'amour. Il était trop mignon en train de dormir que j'ai pris une photo. Il était un peu saoul donc il n'a rien remarqué."

Au bout d'environ 3 ans de relation, elle se termine unilatéralement de façon soudaine.
"Début 2012, il n'a plus du tout pris contact avec moi, comme ça d'un coup. Je me suis dit qu'il n'était pourtant pas le genre de personne à faire ça. Il avait du trouver une nouvelle copine... Je l'ai toujours gardé pour moi mais j'ai décidé d'en parler ici pour mettre un point définitif à cette histoire. De la rancune ? Non ce n'est pas ça du tout."

Eh bien, pas rancunière du tout la demoiselle.
"je vends des photos à la presse pour le plaisir"

gazoukeiji_055_1062_1


Commentaires

    Ah ces ex-amoureuses rancunières... Ça faisait longtemps ! merci~

    Posté par kym, 12 mars 2014 à 14:04
  • Koyama a l'air d'être un type vraiment chou <3
    Rancunière la madame ?! Tellement peu... Bref la photo est mignonne XD

    Posté par Yum, 24 mars 2014 à 16:53
  • Avant j'avais un plan cul, mais ça...c'était avant ! x)

    Posté par Hatsu, 31 janvier 2016 à 02:14

Poster un commentaire